23 March 2007

Pourquoi je voterai Royal dès le 1er tour

Comme tout le monde le sait, j'étais farouchement opposée à ce que Ségolène Royal soit la candidate du PS. Je pensais (et pense toujours) que c'était la candidate choisie par la droite (non pas uniquement la droite du PS mais la vraie droite, celle des médias). Je ne suis toujours pas entièrement d'accord avec les propos qu'elle peut tenir. Par exemple, aujourd'hui j'ai lu qu'elle voulait "remettre à plat" la loi Fillon sur les retraites. Personnellement je trouve cela insuffisant. Et je ne dois pas être la seule au PS, François Hollande ne peut qu'être d'accord avec moi. Je me souviens, au congrès de Dijon de 2003, François Hollande annonçant l'abrogation des lois Fillon, certe suite à l'entrée dans la salle de Bernard Thibaut sous une standing ovation.

Ainsi, je perçois nettement que la candidate socialiste se situe à la droite du PS et à la droite même de la direction. Alors, que faire ? Eternelle question en politique.

Tout d'abord revenons à l'enjeu de la prochaine élection. L'enjeu c'est battre la droite. Il n'y en a pas d'autres. Les personnes qui vivent dans des quartiers populaires, celles qui vivent à la campagne, celles qui payent un loyer, celles qui cherchent un emploi, celles qui sont immigrés avec ou sans papiers, celles qui sont sans logis, celles qui sont à la retraite, celles qui travaillent, celles qui étudient, celles qui enseignent, celles qui attendent une place en crèche ou en maternelle, toutes ces personnes seraient lésées à différent degrès par un gouvernement de droite. Donc si vous n'êtes pas un homme blanc propriétaire et rentier, vous n'avez pas d'intérêt particulier à voter pour n'importe quel candidat de droite ou du centre-droit.

Il faut donc voter à gauche, oui mais pour qui. Les tests que j'ai passés sur internet correspondent assez bien avec la réalité, Dominique Voynet et Marie-Georges Buffet semblent le mieux incarner mes idées. Mais il y a toujours un mais: aucune d'entre elles ne sera au 2ème tour. En plus les Verts étaient pour le Oui et le PC n'a pas réussit à s'entendre avec les autres partis de la gauche anti-libérale (et, besancenot et bové avaient déjà quitter les "négociations"). J'aurais surement aimer pouvoir voter pour le-a candidat-e de la gauche anti-libérale. Mais celle-ci a foncé dans le piège du bonapartisme de la 5ème république dont le rôle de diviseur s'est magistralement exprimé. Et puis, et puis, et puis il y a Sarkozy, Bayrou et Le Pen, le risque d'un 2ème tour droite-droite voire extrème-droite.

Maintenant, imaginons que la candidate socialiste malgrè ses gaffes à répétition et son positionnement hésitant, soit au 2ème tour et qu'elle gagne. Elle devra ensuite gouverner. Il y aura les législatives et des unions avec le PC, avec les verts peut être même avec Bové. Et un gouvernement de gauche plurielle. Et c'est à ça qu'il faut appeler, une union de la gauche au sein d'un gouvernement commun avec la candidate socialiste comme présidente car c'est la seule qui puisse gagner !

Ne tombons pas dans le piège de la 5ème République en opposant les personnalités des uns et des autres. Ce qui compte c'est la composition du futur gouvernement et l'action politique qu'il mènera. Et dans cette optique, nous ne pouvons pas laisser gouverner des gens comme Fillon, Devedjian, De Robien et tout la clique, qui seraient présents dans le gouvernement de Sarkozy mais aussi dans celui de Bayrou ! Nous avons bien vu dans les 5 dernières années que l'objectif de la droite est de démenteler les services publics. Croyez-vous que Bayrou, lui qui a toujours voulu l'avènement de l'école privée, ne s'attaquera pas à l'éducation ? Pensez vous que Fillon se reviendra sur la Sécu ? Les 5 prochaines années seraient l'occasion pour la droite de finir son travail de casse des services publics, tant attendu par le MEDEF.

Dans ce contexte, nous ne pouvons pas laisser à la droite une deuxième législature consécutive. Il faut donc voter Royal dès le premier tour, malgrè son imperfection sur le plan politique. Mais il faut continuer d'appeler à une union de la gauche, à une gouvernance commune.

4 comments:

Helolas Nicoise said...

Je ne suis pas d'accord: nous allons elire celui(le) qui représentera la France pour les 5 ans a venir. Et je ne veux pas etre representé par Royal. Le chef du gouvernement sera en suite choisi en fonction du resultat des legislatives. Ne pas voter socialiste au premier tour n'influencera que tres peu ce resultat la. Le president doit etre un leader, et pas un espece de debile a qui ont doit souffler les reponses. Royal a peu etre le merite de rassembler des competences (celles du camp socialiste), mais ce n'est pas en la bombardant president que ca va les valoriser. A la limite, si on veut vraiment s'en servir au mieux, faut voter Bayrou aux presidentielles, puis Socialistes aux legislatives, et la recuperer en premier ministre.
Et meme comme ca, ca marche pas. On vote pour elire celui qui semble le plus competent pour le poste, et c'est pas royal, pour ca, elle arrive meme pas dans le trio de tete.
En politique encore plus qu'ailleurs, il faut eviter les calculs "politiques", en imaginant ce qui pourrait ce passer si Royal arrive au pouvoir. Notre voix compte deja pas grand chose, alors au moins l'exprimer en pleine conscience (et pas avec du "ben finalement Royal, en esperant que...")

ps: petit lapsus (revelateur) dans le titre: "pourquoi je *ne* voterai Royal ..."

Hélia said...

Merci pour la remarque. En fait le post devait au début s'appeler "pourquoi je ne voterai pas Bayrou" et c'était pour expliquer pourquoi Bayrou est de droite.

Je ne suis pas du tout d'accord avec ton analyse car selon moi l'objectif politique est de battre la droite.

Et je ne me laisserai pas avoir par des arguments tels que la grandeur de la France (et de son représentant), grandeur dont je me fous, royalement précisément. Il n'est pas non plus question de compétence à ce niveau là, aucun des candidats n'a d'ailleurs déjà exercé la fonction de chef de l'état.

Nous avons besoin d'un gouvernement de gauche et il n'y aura pas d'assemblée de gauche si le président élu est de droite. En 2002, après les présidentielles, les 60% de gens qui ont voté aux législatives ont élu une assemblée UMP.

Ce n'est pas un calcul politique que de vouloir battre la droite, c'est un objectif qui requiert l'union de la gauche mais aussi d'accepter que le candidat de la gauche n'est pas forcément celui qu'on aimerait. La seule candidate qui peut battre la droite est Royal. Ce n'est pas voter Royal "en espérant qu'on ait un gouvernement socialiste", on aura un gourvernement de gauche si Royal est élue et on aura surement pas de gouvernement de gauche avec Sarkozy ou Bayrou. Bayrou prendrait des ministres de la droite et de la droite du PS (rocard, dsk, kouchner, bokel, qui ont tous plus peur de la gauche plurielle qui les minorise que de l'udf).Au contraire, Royal serait obligée de composer avec le PS tout entier voire la gauche entière.

Ne pas voter Ségolène, c’est 5 minutes d’orgueil, et 5 ans de malheur !

Haazheel said...

Et bien je ne pensais pas dire cela mais j'en suis arrivé à me décider à votre pour Royal au premier tour... dur mais bon...

12 ans de droite ça suffit pour les dégâts !

Helolas : "Le president doit etre un leader, et pas un espece de debile a qui ont doit souffler les reponses."

Tu pensais à un président d'un grand pays démocratique en particulier ?

De plus ca ne me choque pas que Ségo est besoin de demander pour avoir des réponses. Ce qui m'inquiète plus c'est qu'une personne dise "avec moi ca ira mieux, je sais tout, je ferais tout tout seul"

Quentin said...

Je m'interrogeait encore...

Les menaces de "il faut voter utile " étant tellement orrpilante, comme si on m'obligeait a voter pour elle (car voter utile c'est elle ou sarko, non merci, je préfèrerai voter Lepen au premier tour au moins chez lui c'est la véritée vrai qui ressort), que je n'avait du coup vraiment pas envie de le faire.

Mais en y réfléchissant le risque est tellement grand d'avoir un second tour sarko - bayrou (auquel cas bayrou serait élu) qu'en effet il vaut mieux voter PS.
En effet bayrou sous ses airs de "je suit gentils et j'aime tous le monde" est en fait, a mon sens un des pires démago des présidentiables.

On vote pour élire un chef d'état, donc dès le premier tour il faut le viser, les partis de la gauche pluriel ont et auront bien d'autre élection pour être représenté. Nous avont pu voir avec nicolas hulot qu'une fois le concurrent potentiel éliminé, il ne compte absolument plus dans le jeu.