23 July 2006

Pirates du Morbihan

On marche encore et toujours sur la tête à la SACEM. Lors de la fête (gratuite) de leur école, les élèves de l'école communale de Peillac ont interprété "Adieu Monsieur le professeur" (d'Hugues Aufray pour ceux qui ne le savent pas), en l'honneur de certains enseignants de leur école qui partaient à la retraite. Ces petits inconscients (ou peut être délinquants) n'avaient toutefois pas demandé l'autorisation à la SACEM qui protège la propriété intellectuelle (sic!). C'est ainsi que cette dernière réclame aujourd'hui 75 euros à l'école.
Et oui, les écoles ne sont pas exemptent de payer des droits pour des spectacles musicaux. Même si ces derniers sont gratuits et interprétés par des enfants. Toutefois dans sa grande générosité la SACEM applique des tarifs préférentiels au titre des Petites manifestations musicales. D'ailleurs la SACEM précise qu'elle envoie des formulaires aux écoles en début d'année (information à vérifier, je me demande comment elle peut envoyer
L'histoire ayant fait grand bruit puisque la SACEM tient absolument à récupérer ses 75 euros, elle est parvenue aux oreilles d'Hugues Aufray qui a proposé de régler la somme. La presse n'indique pas si de petits sans-papiers ou encore des enfants bilingues (qui présentent des prédispositions naturelles à la délinquance) faisaient partie de ce groupe de pirates.

3 comments:

Helolas Nicoise said...

Si tu crois que c'est en parlant d'actualite que tu vas eviter les remarques sur ton nouveau look, c'est perdu. Rose apres noir, c'etait difficile de louper. Et ben, ca te va pas du tout du tout. Je pense qu'il vaut mieux que tu abandonnes l'idee. Laisse le rose a Zoe...

Hélia said...

Lol

moi j'aime bien le rose :)

Hélia said...

Sans compter que Zoé s'habille tout le temps en noir ...